Varadero et Caraïbes automne 2018 : ouragans à suivre

Partagez avec vos amis!

Les systèmes sont très actifs dans l’Atlantique un an jour pour jour après Irma!

Je surveille très régulièrement le site du National Hurricane Center ( https://www.nhc.noaa.gov/ ), mais j’ai rarement vu autant d’activités météos dans l’Atlantique en même temps !  Tous les phénomènes ne sont pas de réelles menaces pour Varadero, mais disons que je suis Isaac de près…  Les voyageurs qui se dirigent vers les Petites Antilles ou Puerto Rico devraient aussi suivre attentivement le site du National Hurricane Center selon moi.




Un bref retour sur Irma

Le premier groupe Facebook auquel j’ai adhéré a été celui de Varadero Hotel Contact (https://www.facebook.com/groups/1003737443101734/).  Il a été créé le 10 septembre 2017 par Louise Morgan, une résidente de l’Angleterre, afin d’aider les proches de ceux qui étaient à Varadero à obtenir des nouvelles des membres de leurs familles, de leurs amis et même des employés des hôtels avec lesquels ils avaient créés des liens.  J’ai pu constater à quel point ces personnes étaient en détresse de n’avoir aucunes nouvelles des êtres qui leur étaient chers alors que les images diffusées dans les médias présentaient une situation catastrophique.

Il faut savoir que dans le cas d’Irma, un ouragan de catégorie 5 (la plus forte), les dommages ont été majeurs à Cuba :  routes et infrastructures détruites, réseaux de communication inaccessibles pendant plusieurs jours, hôtels gravement détériorés…  Et il y a eu des îles encore plus touchées !!!

Quoi faire pour être mieux préparés que lors d’Irma ?

Pour avoir moi-même vécu une tempête tropicale à Varadero dans le milieu des années 80, je peux vous dire que ce n’est pas un moment agréable…  Et je n’avais aucune idée de ce qu’il fallait faire… ou non !

En voyant tout ce qui brasse dans l’Atlantique actuellement, je me suis dit que ce serait intéressant de créer un groupe qui pourrait d’abord “informer” dans un objectif de prévention et, si nécessaire, de devenir un lieu d’entraide si une situation devenait du type de celle d’Irma se reproduirait.

Je suis vraiment très heureuse de constater que nous pouvons arriver à créer une telle alliance qui pourrait, même si nous souhaitons que ce ne sera pas utile, aider non seulement les voyageurs, mais toutes les personnes qui pourront s’inquiéter pour eux dans une situation d’urgence.  Bien sûr, nous sommes ouverts à ouvrir cette alliance à tout autre groupe qui pourrait être intéressé!

Autre article sur ce blogue qui pourrait vous intéresser

Ouragan… LE mot que personne ne souhaite lire ou entendre avant son départ en vacances à Varadero…