Partagez avec vos amis!

Photo trouvée sur TripAdvisor – Buffet du Villa Tortuga

Comment qualifier les buffets dans les hôtels de 3,5 étoiles et moins à Varadero?

Je parle ici de mon expérience personnelle, soit celle d’un séjour au Palma Real en  décembre 2015 et de deux séjours au Villa Tortuga en décembre 2016 et 2017.  Je prends aussi en compte tous les commentaires partagés par nos membres sur notre page Facebook.  Je ne prétends donc pas que des nuances peuvent être apportées, que ce soit par rapport à l’hôtel ou à la période du voyage.

Les premiers commentaires qui me viennent à l’esprit sont… simples et répétitifs.  Mais cela dit, j’ai toujours réussi à manger à ma faim !  J’avoue que je ne suis pas très difficile et que je mange habituellement de tout (sauf les abats!).

De plus, j’aime bien découvrir de nouveaux plats, essayer des mets qui me dépaysent de mon quotidien.  C’est tellement plaisant d’oser goûter !  Parfois on adore et parfois… on sait que ce sera la première et dernière fois.  😉

Le petit déjeuner

Une des premières choses que les Québécois remarquent, c’est qu’il n’y a souvent pas de grille-pain.  La seule façon de faire griller une tranche de pain est sur le grill du cuisinier qui prépare les oeufs.  Et si vous êtes un inconditionnel du beurre d’arachides le matin, apportez-en avec vous car il n’y en n’a pas à Varadero.  Par contre, il y a habituellement une petite variété de confitures.

Le buffet chaud offre habituellement un choix tout de même assez varié : oeufs brouillés, oeufs à la coque, petites saucisses, patates rissolées, macédoine de légumes, fèves, riz et quelques fois, des plats avec un peu de viande.

Le buffet froid présente des fruits (peut varier selon la disponibilité des arrivages), une variété de jus et parfois de smooties, des salades, des céréales, des yogourts ainsi que des viandes froides et des fromages (qui plaisent beaucoup aux Allemands entre autres).  Il y a aussi parfois quelques viennoiseries comme des petites croissants et chocolatines.

Personnellement, ce que je préfère ce sont les omelettes (tortillas) faites directement devant vous par le cuisinier.  Vous pouvez demander d’y ajouter du fromage (queso), jambon (jamon) et tout autre garniture qui est disponible ce matin-là.  Mais la file d’attente est parfois longue…




Quelques conseils “stratégiques” :

  • Si vous ne pouvez pas vous passer de poivre ou de ketchup, sachez qu’ils sont parfois difficiles à trouver dans les salles de buffet.  Ce pourrait être quelque chose que vous souhaiterez placer dans votre valise.
  • Les cafés sont souvent bien meilleurs dans les bars de l’hôtel qu’au restaurant qui sert les buffets.  Nous, on en prend un avant d’aller déjeuner et après le déjeuner.
  • Il y a des moments de “rush” pour le déjeuner et les tables ne sont pas débarrassées aussi vite que nous le souhaiterions.  Un beau sourire peut parfois faire des miracles !  😉

Les repas du midi et du soir

La variété du buffet pour ces deux repas est un peu plus grande, surtout pour le repas du soir.

En ce qui concerne les plats chauds, on retrouve habituellement au moins un poisson, un poulet et du porc.  Les mets peuvent être présentés aussi sous forme de différentes fricassées. Il y aussi une variété de légumes cuits et bien sûr, du riz.  Il y a toujours des pâtes (habituellement des spaghettis) et de la sauce tomate pour les accompagner.

Le buffet froid offre habituellement une variété de légumes (plus ou moins grande selon les disponibilités), des salades de légumes, de légumineuses ou mixtes (avec viande, poisson ou fruits de mer), des viandes froides et des fromages.

Pour les desserts, il y toujours de la crème glacée et elle est délicieuse !  On retrouve aussi des fruits, des pâtisseries et des gâteaux.

Le vin servi dans ces hôtels n’est pas de la plus grande qualité, il ne faut pas se le cacher.  La bière est souvent un meilleur choix quand il peut accompagner adéquatement votre repas.

Si vous avez un estomac sensible

Je mange de tout à Varadero et je n’ai jamais eu de problèmes gastriques.  Et de très nombreux membres nous ont confirmé la même chose.  Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.  C’est simplement souvent parce que nos systèmes ne sont pas habitués à certaines enzymes ou autres que l’on retrouve à Cuba et non dans nos lieux de résidence.

Je reproduis ici les conseils d’une de nos membres (Hope Ludlow Aldridge) qui est infirmière :

À Cuba, il n’y a pas les risques énormes. Soyez toujours prudent avec l’eau – buvez seulement en bouteille, et assurez-vous que ce sont des bouteilles scellées, pas quelqu’un qui remplit avec de l’eau du robinet.
A moins que vous ayez confiance au service de l’hôtel, n’utilisez pas de glaçons, de salade qui a été lavée, etc. Je me brosse même les dents avec de l’eau en bouteille !
Assurez-vous que vous ne mangez pas de viande non entièrement cuite, qui n’a pas été refroidie correctement, ou qui a été bien cuite mais reste assise au chaud (pas chaud). (je vais toujours au restaurant buffet tôt).




Certains membres prennent des probiotiques avant leur départ et cela semble leur réussir.   Mais on peut aussi prévoir pour les cas plus difficiles.  Autre partage de Hope:

Et parfois je prends un antibiotique avec moi comme Cipro (si votre doc vous donne une ordonnance.) j’apporte aussi Gravol au cas où. Mais j’essaie de ne pas les utiliser pour quelque chose de mineur.

Mot de la fin

Si vous vous lassez du buffet offert à votre hôtel, sachez qu’il y a de très bons restaurants à Varadero et à prix très abordables !

Nous avons regroupé les recommandations de nos membres incluant des menus, des prix et des photos dans un document que vous retrouverez au haut de la page sur le lien https://varaderocontact.fancuba.com/restaurants-2/